J+8 "F, it is alive"
J+8 "F, it is alive"
J+8 "F, it is alive"
J+8 "F, it is alive"
J+8 "F, it is alive"
J+8 "F, it is alive"
J+8 "F, it is alive"
J+8 "F, it is alive"
J+8 "F, it is alive"
J+8 "F, it is alive"
J+8 "F, it is alive"
J+8 "F, it is alive"
J+8 "F, it is alive"
J+8 "F, it is alive"
J+8 "F, it is alive"

Quoi de mieux qu'une  journée à Édimbourg pour fêter ma première semaine écossaise ?

Levée à 6h15 pour un départ à 7h15 : un taxi vient nous chercher pour nous emmener directement à la gare. L'avantage d'être une dizaine c'est que le taxi ne coûte rien, 1£ seulement !
50 minutes de trajet dans la campagne dans un wagon avec WiFi (assez rare en France pour que je le note!) et nous voilà enfin arrivées à Edimbouuuurg.
Bon, on nous a averties lors de notre journée de bienvenue à la fac, "ne donnez pas l'impression que vous êtes des touristes".. 10 nanas, baskets, sacs à dos, appareils photos, le stéréotype, le vrai ! Mais peu importe, il fait super beau alors on en profite à fond.
Balades au hasard des rues, petit thé à Mary King's Close, achat (obligatoire) d'écharpes Ballantrae Edinburgh 100% laine d'agneau, restau lounge... On est bien bien bien ici.

Mais on est loin d'avoir tout vu. Nous voilà parties pour Calton Hill, superbe point de vue sur la ville et sur Arthur's Seat. On en prend plein les yeux, la sensation de dominer le monde entre mer et montagne. Ca fait tellement de bien de respirer un peu de fresh air!

Visite express mais très sympa du National Museum avant ma première Guinness chez Malones Irish Bar. Très surprenant comme bière, au début tu détestes, mais plus les gorgées passent, plus je l'apprécie. Ahhhhh l'Ecosse (ou plutôt l'Irlande) entre petit à petit en moi !

On prend des forces dans un restau Indien (à noter que ce qui est censé ne pas être épicé pour eux, l'est beaucoup pour nous!), avant notre longue traversée de la ville à la recherche DU pub dans lequel on tiendra toutes les 8, qui joue du la musique folk en live et où la bière n'est pas chère. Longue, lonnnngue traversée et aventure, mais après une petite dizaine d'essais, on finit enfin par échouer dans THE bar d'Edimbourg, le Frankenstein ( http://www.frankensteinedinburgh.co.uk/ ). Super ambiance, les filles s'éclatent mais nous on danse en dormant, il est bientôt 23h, l'heure de rentrer après cette journée riche en découvertes. J'ai repéré tellement de choses à faire, j'ai déjà hâte de remonter dans le train et d'aller boire un thé là où J.K Rowling a écrit le premier Harry Potter.

Je vous laisse avec quelques photos (et bientôt une vidéo de cornemuse !).

 

Echarpes et Tikka Massala, "Justice for gingers"

 

Maud

Retour à l'accueil