3 conseils d'avant départ !

1 - Optimiser son voyage (et son budget)

On le sait tous, voyager a un coût ! Alors, en bon #Huggylesbonstuyaux, j'ai déniché quelques astuces permettant d'économiser des €$£€$£ (cool pour un étudiant ;))

Avant de partir et une fois votre destination confirmée, il vous faudra décider quel(s) moyen(s) de transport vous aurez à emprunter. Le site Rome2Rio vous donnera différents itinéraires, en avion, en train, en voiture, en bus, en taxi, (à la nage), avec les tarifs moyens sur les dates voulues. Vous trouverez aussi des hôtels, locations de voitures, choses à faire... Classique.

De temps en temps, les sites de ventes privées offrent des trajets à un prix réduit. J'ai profité d'une vente privée me permettant d'avoir un vol direct de Paris à Édimbourg avec AirFrance pour 200€. Aussi, les compagnies lowcosts peuvent être intéressantes financièrement.
A savoir : atterrir à Glasgow pourrait coûter moins cher qu'à Edimbourg qui est très souvent le lieu de départ de circuits touristiques.

 

Super tips : Certains économistes déconseillent d'acheter un vol le week-end, les prix étant plus élevés. Ils est conseillé de prendre ses billets les mardi ou mercredi (si quelqu'un a tenté l'expérience... Je vous attends en commentaire!). De même, pensez à supprimer vos cookies après chaque recherche, les prix ne feront qu'augmenter sinon. Désormais vous pouvez aussi utiliser la navigation privée, ou DuckDuckGo, un moteur de recherche "qui ne vous espionne pas".

 

2 - Communiquer

La base, vous me direz ! Et bien oui, mais ça reste important. Discuter avec les professeurs du choix de l'université, correspondre avec les personnes chargées de vous accueillir sur place, trouver d'anciens étudiants qui sauront être rassurants et (plus que) serviables, utiliser les réseaux sociaux et s'intégrer dans des groupes d'étudiants étrangers sur place... Tous ces moyens permettent d'appréhender au mieux cette nouvelle aventure !


3 - Rester ouvert et.. fouiner !

L'expérience Erasmus, la fameuse.. Nul doute qu'elle sera grandement enrichissante tant au niveau linguistique qu'au niveau humain. Faire de nouvelles rencontres, avoir de nouveaux cours, s'adapter à un nouveau mode de vie, rien de tel to stay open minded.

Trop curieuse ou trop peureuse ? Ahah, j'ai longuement fait des recherches sur Stirling, sur mon logement, sur la vie là-bas, et je me suis rendue compte que Youtube permet d'entrer dans le vif du sujet ! On peut entendre l'accent (à couper au couteau, je vous l'accorde) et voir l’environnement en général. GoogleMaps est une bonne trouvaille aussi. En effet, de plus en plus d'établissements ouvrent leurs portes au géant américain. J'ai ainsi pu visiter de chez moi ma nouvelle université, et ça, c'est classe !

 

Doudoune et sac à dos, "bon vent" !

Maud

Retour à l'accueil